Nous savons tous parler anglais chez Je Porte Mon Bébé et comme il y a des bébés ailleurs qu’en France, nous envoyons beaucoup de colis à l’étranger.
Il est devenu un jour assez logique d’aller trouver une façon de montrer aux parents hors de France que JPMBB est là pour eux et n’a pas peur des relations à distances. Ainsi, nous nous inscrivîmes au salon de Cologne qui est LE salon de puériculture d’Europe pour les professionnels et revendeurs.

Les salons professionnels, c’est un peu la loterie ou la rentrée de classes, on ne sait pas qui sera en face, à côté, … On espère secrètement être à côté du bon élève, mais aussi du mec cool pour rencontrer du monde.

Autant dire que les premières secondes avant de découvrir l’emplacement lorsqu’on arrive sur le salon pour l’installation on est un peu « caca mou » comme on dit. Bref on a les chochottes, la pétoche !

Finalement, notre voisin d’en face sera Bugaboo. C’est incontestablement lui le premier de la classe qui captive tout le monde. Nous sommes plutôt contents d’être en face de cette prestigieuse marque et non en face de l’importateur de bavoirs en plastique, ni l’un des 128 fabricants de baignoires pliables, et encore moins en face de l’une des 847 copies de la Bugaboo justement.

Donc, question placement, c’est plutôt ok, ouf !

La seconde bonne nouvelle est que le stand ressemble agréablement à ce qui était prévu dans la maquette 3D que nous avions fait durant l’été et envoyée à Wolfgang, notre cher prestataire allemand en charge de la construction du stand. Du bon noir mat et du blanc coquille d’oeuf, tout comme nous aimons, youpi !

Avant :

Après :

 

En tant que petits français, nous jouissons quand même d’un prestige qu’il m’est toujours difficile de comprendre tant le service et l’accueil en France est rarement une expérience inoubliable.
Heureusement, notre écharpe est une expérience inoubliable (allez !), ce qui nous permet de la vendre en sachant que l’on ne prend notre interlocuteur pour un gogo. Nous le savons car nous avons porté nos 3 enfants avec, mais surtout car vous avez la bonté de nous le rappeler en ateliers, sur facebook et par mail et ça c’est notre cadeau le plus précieux dont nous ne vous remercierons jamais assez.

Nous avons donc une énorme papate pour ces 4 jours de salon.

Mais voila, les gens qui viennent sur le stand ne connaissent pas tous le portage ou alors ne connaissent pas la JPMBB, (oui ça arrive hors de France) ce qui ne les empêche pas de s’y intéresser. Il faut bien commencer un jour, que l’on soit parents ou revendeurs. Nous devons alors user d’ingénieux moyens pour leur faire comprendre ce que l’on fait chez Je Porte Mon Bébé et ce que les parents et bébés font avec nos écharpes.

C’est pourquoi nous sommes venus avec nos 5 écrans, 8 écharpes de démo, 6 poupons, 3 mannequins, les 35 coloris de la collection et que nous sommes 4 sur le stand. Il y même un gardien la nuit qui reste sur le stand car nous avons envie de retrouver les écrans et nos écharpes le lendemain matin. (Oui le monde est méchant, même ou pays des Bébés.)


Le temps passe très vite et nous rencontrons beaucoup de gens qui viennent sur le stand. Nous devons nous relayer pour aller faire pipi vite et manger vite, ce qui est bon signe et le rêve secret de chaque exposant.

Bilan : Il y a beaucoup de monde. Les allemands font de très bonnes saucisses. Nous avons le plus gros stand de fabricants d’écharpe. Nous adorons toujours autant Didymos que nous sommes très contents de rencontrer. Les allemands conduisent de bien plus plus belles voitures que les français. Cette islandaise qui passe sa première commande de 40 écharpes est d’une beautée à couper le souffle. Les monitrices de portage allemandes que nous rencontrons ne savent pas vraiment utiliser les écharpes souples mais sont persuadés du contraire. Les gars qui vendent du porte-bébé en costume cravate nous font un peu sourire et si cela nous arrive un jour, tuez nous.

Le monsieur en face à droite essaye de faire rentrer le plus de plastique possible dans 9 m2. (Il a réussi.)

Et aussi, observez cet homme pensant pouvoir passer devant le stand JPMBB sans prendre une brochure, erreur ! Suzanna est là et veille avec grâce à lui fournir notre dépliant dont il n’est pas question de rapporter un exemplaire à Paris dimanche soir.

« Voila, on représente, t’as vu ! »

 

Un des trucs rigolos des salons professionnels de puériculture (quel mot hideux), c’est qu’on a la chance de voir quelques produits bien débiles. Par exemple, il y a les couches qui envoient un SMS quand le bébé a fait caca. « MEC, UN SMS QUAND TON BÉBÉ FAIT CACA !! » C’est bon, maintenant on peut mourir apaisés de savoir qu’on ne verra pas plus stupide que ça.


D’un autre coté nous rendons visite à nos « collègues de marché » Ergo, Storch, Didymos  Manduca, … et si nous sommes tous là au salon de Cologne en 2011, c’est aussi signe qu’il se passe des choses biens pour les bébés cette année.

tags : , , ,

seulement 8 commentaires pour le moment

· · · ◊ ◊ ◊ · · ·