We are happy to announce the launch later this year of the new JPMBB baby carrier: The « PhysioCarrier. »

The PhysioCarrier is exactly what parents expect in 2015 from an upscale preformed baby carrier designed and manufactured by Je Porte Mon Bébé: a baby carrier that is uncompromisingly modern and truly versatile.
We are very proud this was made possible by a small independent French family business like JPMBB.

PhysioCarrier - JPMBB

Here’s our latest addition!

The PhysioCarrier has all the JPMBB DNA: the pocket of the Original baby wrap, the leather (artificial) of the Little Wrap Without a Knot. But beyond esthetics, what you mainly rediscover is all the expertise of this baby carrying method that respects Baby’s sensory and neuromotor development.

PhysioCarrier JPMBB tablier rabattu

JPMBB PhysioCarrier

Description of the baby carrier:

The JPMBB PhysioCarrier is a preformed baby carrier that comes with a removable booster (0-18 months) and a removable padded collar to support the neck (for infants).

The collection will be available in several colors (for the fabric and the pocket).

OekoTex 100

The price is € 125 (mirror back carry included)
The model with (artificial) leather belt and suspenders is 135 € (mirror back carry included)

Pack booster 0-18 months and removable collar is € 12

It can be carried in the front, to the side, on the back, from birth to 3 years. (3.5kg – 20kg, from 6 months for the back.

Availability: 2015

The special features of PhysioCarrier:

The booster is useful from birth to around 18 months, depending on the size and weight of Baby. Unlike some models, the JPMBB booster goes only under the child’s bottom. Freshness and breathability are not reduced even with the booster in place, because there is no additional layer of padding on the back or the ribs.

The booster slips into a sleeve to be an integral part of the baby carrier, making it even easier and faster to pop Baby in; it is also safer than first putting Baby into an insert and then into the baby-carrier.

The booster allows 3 things:
1/3: To carry an infant in a high and secure carrying position (kissing height), leaving his/her respiratory passages clear and ventilated. In addition it enables Baby to be seated in a physiological flexion position without forcing the natural gap between his/her knees (a gap that must not exceed the width of the pelvis at this age).

 

PhysioCarrier JPMBB Booster amovible

Removable booster with a 9 month old (left) and a 2-week-old baby (right).

2/3: The booster allows an older baby to enjoy greater visibility than ever before when he/she is carried on an adult’s back, as Baby is higher.

3/3: Finally, many baby-carrying adults will appreciate the backpack feel of this baby carrier, i.e. most of the weight on the shoulders and a higher center of gravity.

 

PhysioCarrier JPMBB hauteur booster

Sasha (from the PESN manual cover) at 16 months, with booster (left) or without (right). The child on the booster is lifted higher so he can see, and can put his arms out.

 

The removable padded collar for infants makes it possible to adjust the carrier to the small size of Baby’s neck by providing soft, padded support without pressure or direct contact with the neckline hems.

 

PhysioCarrier JPMBB encolure nourisson

The removable pad slides into the collar, for carrying an infant.

 

The side straps have different functions according to Baby’s age.

PhysioCarrier JPMBB contenance Bébé et bambin

Infant of six weeks and 30-month-old toddler.

1/2: For an infant, it allows adjusting the front panel’s height and width. This various settings permits a precise adjustment of the baby carrier measurements, that offers you tailor-made solutions.
The newborn will thus be well contained and the tightened straps allow the edges of the baby carrier to hold his/her small body snugly, providing support lines that allow the baby to be maintained in a curled up position and not flattened.
These side straps also prevent the hypotonic infant’s back from going into an “S” position because the baby carrier is too large.

2/3: For a bigger baby (> 10 months), the side straps give support to the bended knees and help to better tilt the pelvis to provide Baby with a wide and comfortable seat. This also makes it possible for the arms to come out when Baby is awake.

3/3: The side straps will also allow weight distribution between the suspenders and the belt.
This is possible because the anchor point of the straps goes from the suspender to the belt. This is useful if you prefer to put the weight on the suspenders and reduce the weight on the belt.

The side straps represent a unique and simple way to adjust the baby carrier, regardless of the child’s age. The baby carrier fits Baby, not the reverse, and without complicated and time-consuming procedures.
Thanks to the opening in the baby carrier, Baby’s back can be ventilated and cooled when it’s hot, or covered when it’s cold, using the two zippers.
The transparent mesh provides better visibility of Baby’s position and more precise installation.

 

PhysioCarrier JPMBB ouverture

Adapt to the temperature and ensure Baby’s good posture in the baby carrier.

 

The mesh head cover supports the head. And it is transparent, allowing the child and the person carrying him/her to see through it; it also keeps the respiratory passages unobstructed.

 

PhysioCarrier JPMBB tetiere ventilée, bébé visible

Unobstructed vision and breathing through the head cover.

 

The abundant padding on the suspenders and on the belt provides aerated, lightweight cushioning and unique comfort.

PhysioCarrier JPMBB bretelles

The suspenders of the JPMBB PhysioCarrier (above) compared to suspenders on a conventional baby carrier. No compromise for comfort and cushioning.

And also …

  •      The seat is shaped (not flat), putting the baby in a seated position with lower back curled and knees drawn up. This prevents the pelvis from being flattened.
  •      The double suspenders adjustment allows easy positioning, whether Baby is in a front or back carry.
  •      The suspenders can be crossed in the back when Baby is carried on the back.
  •      There is a (removable) mirror to watch the baby when he/she is being carried on your back.
  •      Back/chest strap with an elastic end-stop to facilitate the movement of the baby-carrying person’s shoulders while keeping the straps in place.
  •      All straps have an elastic to keep them wound and not dangling.

 

 

PhysioCarrier JPMBB bambin

You can use it to carry a big girl who’s no longer a baby, but only as a stopgap.

Thank you to our partners and our beloved JPMBB team, to friends of the brand and to the families for their support and their patience during these long months of multiple tests.

 

——

Behind the Scenes:

As in the development of the PESN, we didn’t rush the design of the baby carrier. Initial research began in July 2010, four years ago. The positive aspect is that we had plenty of time to think and experiment, to confirm or disprove various assumptions.

We take this opportunity to share with you a few high points in the development of the PhysioCarrier.

 

Prototype JPMBB 1

Several weeks of sitting sideways in a prototype.

Prototype JPMBB 2

Laugh while you work.

Prototype JPMBB 3

2 ½ years old, nice nap in the warmth of a prototype without a belt.

Prototype JPMBB 4

A very simple prototype to determine the anchor points of the side straps.

Prototype JPMBB 5

“And if you pull on that, what happens?” From the very beginning, we tried to find ways to ventilate the back. This slightly weird prototype dates back to our old headquarters in the 19th arrondissement of Paris, for those of you who remember them.

Prototype JPMBB 6

The first pattern and snugly-wrapped Stanislas, ages ago!

PhysioCarrier JPMBB essayages

An intense six-handed fitting!

Prototype JPMBB 7

Various tests at JPMBB using a rough version without the trimmings, to check the mechanical properties.

PhysioCarrier JPMBB tétière

Successful hugging session. On with the tests.

Prototype JPMBB 8

It all started to take shape in 2012….

Prototype JPMBB 9

Stanislas leans back for fun and because he’s doing his own tests. He’s holding and playing with PESN rings in different sizes. This was in early 2013 before we launched the PESN and there were rings everywhere.

Prototype JPMBB 10

Keep up the good work!

Prototype JPMBB poche

First pocket application trials

gallerie Prototypes JPMBB

Our gallery of first generation prototypes, experimental oddities and other really bad ideas we absolutely had to try!

This was just a (long) preview, to be continued soon!

tags : , , , ,

seulement 11 commentaires pour le moment

· · · ◊ ◊ ◊ · · ·

« La Petite Echarpe Sans Noeud » a été annoncée puis révélée il y a 3 semaines, sur notre page FB. Nous étions très heureux de vous l’annoncer enfin et il semble que cela ait été réciproque vu les nombreux commentaires.
Un peu comme la fin de la grossesse, nous passons de ce stade ou quelque chose de soi qui était intime devient visible aux yeux de tous. C’est excitant et cela fait peur à la fois.
C’est pour nous autant la fin d’une aventure familiale que le début d’une autre aventure publique avec vous. C’est surtout la fin d’une gestation qui aura duré 3 ans. C’est infiniment long. Voici le roman photo !

 

Bébé porté de 6 mois, dans La Petite Echarpe Sans Noeud JPMBB

Stanislas à 6 mois, dans un des premiers prototypes de La Petite Echarpe Sans Noeud.

Porte-bébé La Petite Echarpe Sans Noeud de Je Porte Mon Bébé

Bébé porté devant nos anciens locaux à Paris. 7 mois

 

Le nouveau porte-bébé JPMBB, une longue histoire … de famille :

Les premières photos de prototypes portés que nous avons retrouvé datent de quand Stanislas (notre 3eme garçon) avait 5 mois. Il a aujourd’hui 3 ans et 8 mois. Mais que s’est-il passé durant plus que 3 ans ?
Et bien nous avons pris notre temps, sans rien forcer, peut-être un peu trop d’ailleurs car du point de vue d’une entreprise, c’est un peu ahurissant de mettre 3 ans pour sortir son second modèle de porte-bébé. L’avantage que nous y trouvons est que au moins nous avons pu vivre longtemps avec ce « produit », qu’on le connait et que rien n’est laissé au hasard. Ça tombe bien, c’est aussi ce que nous avions déjà fait avec l’écharpe de portage JPMBB et ce que nous faisons pour la suite aussi. (spoiler alert !)

Notre bon gros bébé bien lourd de 7 mois, porté dans La Petite Echarpe Sans Noeud, avec ses frères, à Thoiry.

Porté dans La Petite Echarpe Sans Noeud, Stanislas et ses frères à 7 mois, à Thoiry.

 

Bébé porté gare de Lyon. 8 mois, dans le porte bébé La Petite Echarpe Sans Noeud

Dans le porte-bébé en descendant du train à Gare de Lyon. Bébé de 8 mois. Toujours pas de pad (coussinet) à ce stade.

La Petite Echarpe Sans Noeud, qui n’avait pas encore de nom à l’époque, a suivi notre famille 3 ans durant, à l’école, en vacances, au travail, … Les divers prototypes ont aussi fait des excursions chez la famille, les collaboratrices chez JPMBB, les mamans à la crèche. Elle a vécu comme cela égoïstement de nombreux mois. A chaque fois on nous demandait, « Ca sort quand ? », « Heuu ben on sait pas ». Nous commencions à croire qu’il fallait quasiment un pouvoir mystique pour réussir à coordonner tous les facteurs nécessaires à ce qu’un jour vous puissiez mettre votre bébé dans La Petite Echarpe Sans Noeud.
Et puis ces derniers mois nous nous sommes quand même un peu énervé et après de nombreuses contractions industrielles et entrepreneuriales ce porte-bébé a pris vie.

Dans l'avion, en route vers Paris dans La Petite Echarpe Sans Noeud

Embarquement et retour vers Paris. Bébé a 12 mois et est ici porté avec des anneaux très petits et un autre tissu qui ne sera pas retenu finalement.

La Petite Echarpe Sans Noeud en vacances à la montagne.

Bébé de 15 mois trop petit pour le ski, alors on attend les frères au chaud. Tiens, le pad viens de faire son entrée, et encore un tissu qui ne sera pas sélectionné.

La naissance du porte-bébé

Les dernières semaines ont été particulièrement fortes en émotions. La réalisation de la notice est un moment intense car cette fois-ce ce n’est pas de photos de vacances dont il s’agit et nous regardons maintenant le porte-bébé d’une toute autre façon, beaucoup plus critique et dans un cercle de plus en plus étendu. A ce moment le porte-bébé n’a toujours pas de nom, mais juste des possibilités griffonnées sur un papier depuis des semaines.  Nous ne sommes pas emballé par les noms trouvés jusque là et on se dit que c’est un détail mais ça commence tout de même à devenir un brin stressant. Heureusement, quelques jours avant le dernier moment possible, une petite étincelle vient allumer le nom La Petite Echarpe Sans Noeud et nous voila ravis, comme on peut l’être quand on trouve le nom qui correspond bien pour ses enfants ou ses porte-bébés.

Ah, et si un jour il y a un concours du nom de produit le plus long du monde, on espère bien gagner, car avec « La Petite Echarpe Sans Noeud » de Je Porte Mon Bébé, on a fait fort !

La rencontre avec Mickael, Clémence et Sasha, puis Aleksandra et sa famille, que nous avons photographiés et filmés pour la couvertures de la notice ont été des moments superbes. Ces 2 familles utilisatrices de l’écharpe de portage que nous avions rencontrés en ateliers chez JPMBB étaient un vrai plaisir et une grande beauté à observer.

Aleksandra et Ava 3 mois, pendant un shooting chez JPMBB

Aleksandra, mère de 2 enfants, qui a porté son 1er en Didymos, sa seconde en JPMBB et que nous avons rencontrées en atelier de portage chez JPMBB.

Calin dans La Petite Echarpe Sans Noeud.

Anne, monitrice de portage JPMBB, avec Benoit pour un temps calme durant la séance photo de la notice de La Petite Echarpe Sans Noeud.

Nous avons aussi eu la chance de pouvoir prêter et faire essayer à quelques unes de nos chères monitrices de portage des modèles du début de la première série. C’était impressionnant de voir 40 personnes découvrir et s’amuser avec ce nouveau jouet. C’était aussi rassurant et apaisant de confirmer par leurs retours d’impressions que La Petite Echarpe Sans Noeud proposait bel et bien une expérience de portage latéral nouvelle toute en douceur, comme nous le souhaitons.

Essai de La Petite Echarpe Sans Noeud JPMBB.

Monitrices de portage JPMBB essayant La Petite Echarpe Sans Noeud durant la formation continue 2013.

L'un des shooting de la notice de La Petite Echarpe Sans Noeud

Une des séances photo de la notice de La Petite Echarpe Sans Noeud, avec Anne et Léana 12 mois, dans le stock de Je Porte Mon Bébé.

 

Un nouveau porte-bébé JPMBB, mais pourquoi ?

Durant ce temps de mise au point de La Petite Echarpe Sans Noeud, nous voulions vraiment revisiter le porte bébé de type « ring sling » et travailler sur le confort et la liberté de mouvement, ce que nous ne retrouvions pas toujours dans les porte-bébés sling du commerce que nous avons pu utiliser avec nos 3 garçons.
Tout comme l’écharpe de portage, nous pouvons aussi partir du principe (en exagérant un peu) que La Petite Echarpe Sans Noeud n’est « que » un morceau de tissu et des anneaux. Nous voulions donc proposer un tissu exceptionnel et différent de ce qui existe déjà pour porter bébé de cette façon.

 

La Petite Echarpe Sans Noeud au bord de l'eau.

Trempette à la plage. Bébé a 20 mois. L’air de rien on travaille et on essaye une version du pad et un tissu.

26 mois et curieux dans La Petite Echarpe Sans Noeud

Stanislas a maintenant 26 mois et est toujours parfois porté. La famille va a un goûter d’anniversaire à côté de gare de l’Est.

Mais pourquoi ne pas avoir fait La Petite Echarpe Sans Noeud avec le tissu de l’écharpe JPMBB diriez-vous ? Et bien parce que ce n’est pas le plus adapté, ni le plus simple à l’usage, du fait que l’écharpe à 2 ou 3 couches et La Petite Echarpe Sans Noeud une seule.
Nous avons beaucoup travaillé la matière jusqu’à avoir notre coup de coeur : la technicité, le toucher, le tombé du tissu, la tenue, le maintien, le confort, la fraicheur. On voulait tout ça ! Après nous avons a vu le prix du tissu au mètre avec les spécificités que nous souhaitions et on a frôlé l’arrêt cardiaque. Puis en prenant le temps (3 ans quand même) nous avons réussi, en fabriquant en Europe de surcroit.

Nous nous sommes aussi attardé sur les finitions, un porte bébé vraiment réversible et offrant donc 2 couleurs en fonction des humeurs et tenues.
Le petit coussinet de protection (amovible), en plus du confort et de la sécurité qu’il apporte du fait que la tête du bébé ne touche pas les anneaux, donne aussi un aspect un peu habillé au porte-bébé, et cela nous plait.

La Petite Echarpe Sans Noeud, au dos à 36 mois

Stanislas a ici 36 mois et veut être porté quelques instants. On ne va pas se faire prier ! Cette photo était déjà sur instagram en novembre 2012, on voit bien le pad dans le miroir.

Portage dos à 36 mois avec un prototype de La Petite Echarpe Sans Noeud

Le pad et La Petite Echarpe Sans Noeud en action avec un enfant de 36 mois.

 

A vous maintenant

Sur cette photo on y voit Stanislas, notre 3eme garçon qui nous a suivi avec ses frères durant les plus que 3 années d’élaboration de La Petite Echarpe Sans Noeud. Bien que ne présentant que peu de qualité photographique, ce cliché nous touche particulièrement car c’est probablement la dernière photo que nous aurons de Stanislas et de La Petite Echarpe Sans Noeud dans une utilisation normale. Et oui, à plus de 3 ans et demi, le portage n’est plus dans ses besoins quotidiens.

Cette photo date de début mai, juste un vingtaine de jour avant la publication de la première image « officielle » de La Petite Echarpe Sans Noeud sur facebook. Nous passons le relais, ce n’est plus notre bébé, nos bébés que nous allons porter (d’ailleurs ce ne sont plus des bébés). Une page de portage se tourne dans notre famille et c’est maintenant vous et les futurs parents à qui ce porte-bébé va servir.

La Petite Echarpe Sans Noeud JPMBB dans ses derniers jours avant le lancement.

Stanislas a bien grandi et a maintenant 3 ans et demi sur cette dernière photo. Il est dans ce porte-bébé qui fait rentrer ses parents tard le soir en ce moment. 3 semaines plus tard, La Petite Echarpe Sans Noeud sera enfin publique.

Une petite larme quand même, mais ne vous en faites pas, on ne va pas aller se coucher. Nous sommes entouré de bébés au quotidien et nous avons encore du travail à terminer !

 

Keren & Olivier, parents de JPMBB et 3 garçons bruyants.

 

Site JPMBB

Page facebook JPMBB

 

tags : , , ,

seulement 15 commentaires pour le moment

· · · ◊ ◊ ◊ · · ·